mon expérience du violon

Publié le par shruikraan

Aujourd'hui je vais vous parler de mon expérience passée et présente du violon. Tout d’abord vous devez savoir que j’ai huit ans de violon, vous vous dites certainement que je suis super fort, et bien non, tout au contraire.

J’ai commencé le violon à l’age de cinq ans et demi, dans un conservatoire  de mon département. Comme je n’avais pas de violons ma prof m’en loua un, malheureusement il était trop grand pour moi et je pris rapidement de très mauvaises habitudes (la prof, bien entendu, s’en fichait). Un autre exemple : les personnes qui font du violon doivent sûrement savoir que lorsqu’on dit « plus haut », on doit descendre sur le violon (aller vers soi), et moi j’ai mis au moins un ans avant de comprendre ça, alors soi j’étais encore plus nul qu’on croyait (ce qui serait difficile), soi la prof était plus nul que moi.  Je finis donc par changer de prof mais en restant dans le même conservatoire. Les débuts avec mon nouveau prof furent concluent mais au bout de trois ans moi et maman commençâmes à trouver que je végétais, mais nous laissâmes passer. Et encore deux ans plus tard, il était clair que je végétais (« grave » comme qui dirait), nous profitâmes donc d’une augmentation des prix du conservatoire pour le quitter définitivement. Nous cherchâmes donc un prof privé, et chose extraordinaire nous en trouvâmes un, le meilleur de tous. Ca fait deux ans que je travaille avec lui et je trouve que je fais beaucoup de progrès, mais il m’en reste encore beaucoup à faire si je veux rattraper mon retard.

Voila c’était mon histoire à propos du violon.

Publié dans Musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ehouarn 05/03/2007 09:43

bhouououou c'est triste