Grêve à Paris

Publié le par shruikraan

Salut touti il mondianti_bug_fcSalut touti il mondi.

Ce week-end je suis allé chez papa à Paris, autant vous dire tout de suite que c'était une grosse erreur. Déjà rien que pour aller à la gare de montparnasse en train c'était dur, mais une fois à la gare de Paris il fallait rentrer à l'appart de papa en métro. C'était l'horreur !!!! Dans les rames on ne pouvaient même pas bouger les pieds, et sur le quai on ne pouvait pas se déplacer librement. On a finit par passer par un petit passage de 50 centimètres le long des rails, on avait seulement 2 minutes pour passer avant qu'un métro ne passe et qu'on se fasse happer et que... enfin voilà quoi !

Le lendemain nous avons voulu reprendre ce satané métro mais nous avons dû patienter une demi heure avant qu'une rame n'arrive donc encore une fois il aurait fallu qu'on s'abstienne.

Mais il fallait bien repartir de Paris, donc reprendre le train, ce qui veut dire obligatoirement aller à la gare en métro haaaaaaaaaaaaaaa ! Là c'était le pire, on ne pouvait pas atteindre le quai sans faire 20 minutes de queue, et même sur le quai on a dû laisser passer une rame. Les gens étaient près à s'entretuer pour entrer dans la rame, ils s'insultaient et à un moment ils se sont carrement envoyés des claques. Heureusement il y avait des policiers et des agents de la RATP pour faire régner l'ordre. 

Ce qu'il faur retenir de cette histoire c'est de ne pas aller à Paris pendant une grêve de la SNCF.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

shruikraan 20/11/2007 14:17

A oui ! des méduses, bonne idée, mais dans le train c'aurait pas été génial au niveau odeurs.Moi non plus je n'avais jamais vu ça, en même temps c'est la première fois que je retrouve dans Paris pendant une grêve. Et je ne suis pas pret d'y retourner.

mémère 20/11/2007 13:44

J'aime bien ta conclusion ;-)Au début où je n'habitais plus Paris mais la campagne, je me régalais d'entendre parler des grèves le matin à la radio... j'en ai fait des kilomètres à pied dans Paris (toujours mieux que de se faire étouffer dans la métro, voire baffer mais ça j'ai jamais vu quand même). Vous auriez dû apporter une bonne vieille méduse, ça vous aurait dégagé le passage :-D