L'école à la maison pour ou contre ?

Publié le par shruikraan

A un certain  moment de ma vie, quand j’avais 7-10 ans, je me demandais si je ne ferais pas mieux d’aller à l’école, plutôt que de continuer à faire l’école à la maison. Bien sûr, ce n’est pas moi qui me suis incrusté cette idée dans la tête, ça a plutôt été mes amis « contre » l’instruction en famille. A l’époque j’aimais beaucoup faire l’école chez moi, j’aime toujours beaucoup, mais mes amis avaient de bons arguments auxquels je n’arrivais pas à répondre. Ils disaient par exemple que je ne pouvais pas avoir d’amis, et comme à l’époque je ne savais pas m’affirmer, et que j’avais encore moins de répartie que maintenant, je me laissais avoir par des argument complètements faux. C’était surtout une amie qu’on voyait souvent qui était « contre » l’école à la maison, elle était tout le temps en train de dire : « Oh l’école, il y a plein de copains ! Oh l’école, on se marre bien en classe ! Oh l’école, la cours de récréation est super, on peut y faire plein de jeux ! Oh vous devriez faire l’école comme tout le monde ». Ou alors elle s’amusait à nous poser des colles, elle, elle avait 10-12 ans, et après elle disait : « Vous voyez, en plus vous apprenez moins de choses que si vous alliez à l’école », pourtant on avait de l’avance en maths (que j’ai perdue depuis), et un super niveau d’anglais. Enfin, à force de dire ça elle a finit par infliger le doute dans mon esprit. Je me demande pourquoi elle voulais absolument qu’on aille à l’école, peut-être qu’en fait elle était tout simplement jalouse de nous.

Heureusement j’avais tout de même plein d’amis à côté qui étaient « pour » l’école à la maison, et là, pas besoin de m’affirmer donc pas de problème. Mes amis me firent découvrir les mauvais côtés de l’école, (je les connaissais un peux, mais mon autre copine avait dit qu’ils n’étaient pas si mauvais que ça, et que l’école était génial tout de même). Les « pour » me dirent que devoir faire des devoirs en rentrant de l’école était horrible, que l’ambiance était pourrie, ça ne faisais que confirmer ce que je pensais déjà, et ça m’assurait que j’avais fait le bon choix en faisant l’instruction en famille. Eux c’était tout l’inverse de mon autre copine, ils disaient qu’il ne fallait surtout pas aller à l’école. Je pense que eux aussi étaient jaloux, mais ne l’exprimaient pas comme mon autre amie, qui ne l’est plus d’ailleurs, mon amie, pas jalouse. Enfin, malgré tout ça, je ne suis pas encore aller à l’école, et je pense qu’il ne faut surtout pas se faire influencer par les « pour » ou les « contre ».

 

Après lecture du rappel pour la farandole sans école de Phoebe, je me suis rendu compte que mon texte ne collait pas tout à fait avec le thème de la FSE. J’ai mal interprété le titre. Je vais donc rallonger mon texte en m’efforçant de respecter le thème cette fois-ci.

 

Voici les différents « pour » et « contre » que je trouve à l’école, et les différent « pour » et « contre » que je trouve à l’instruction en famille.

Dans les école le seul gros « pour » que je trouve, c’est bien entendu les copains, on aura beau dire l’école est le meilleurs moyen pour trouver des copain, bien sûr on peut en trouver dans les activités extrascolaires, mais toujours moins qu’à l’école. Maintenant les « contre » et tenez-vous bien car il risque d’y en avoir beaucoup. Premier point : les copains, eh oui, toute la collection de copains qu’on peut avoir est aussi maléfique, en effet j’ai remarqué que les parents des enfants qui allaient à l’école (pas tous), étaient un peut comme des étrangers pour eux. Et du coup ils s’en vont avec leurs copains tous seul traîner dans la rue, certains en restent là mais d’autres se mettent à faire des conneries. Autre point : je trouve que l’ambiance est vraiment malsaine, tous mes amis qui sont passés au collège se sont tous transformés, en mal, par exemple on ne peut plus les toucher sans qu’ils croient qu’on est... Et plein d’autre choses. Bien sûr les point sur lesquels je suis « contre » c’est les devoirs, le temps qu’on doit rester assis ect...

Maintenant l’école à la maison. Les « pour » c’est très simple, c’est tout le contraire de l’école, il n’y a pas l’ambiance pourrie, on n’est pas obligé de rester assis trois heures, il n’y a pas de devoirs et tout le bazar. Les « contre » sont aussi tout le contraire de l’école, on a moins de copains, mais pour moi, j’en ai assez, et puis ce sont des copains que j’adore donc ils me suffisent, je n’en ai pas besoin de trente mille.

Voila les différents « pour » et « contre » que je trouve à l’école, et les différent « pour » et « contre » que je trouve à l’instruction en famille.

j’espère que cette fois ça aura coller avec la farandole

Publié dans le cadre de la Farandole sans Ecole n° 4

Publié dans Ecole

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anne 19/02/2009 19:06

Bonjour !J'ai trouvé ce sujet en tapant école à la maison dans Google.Personnellement, je suis tout-à-fait "pour" !D'autant que je suis scolarisée chez moi depuis toute petite (depuis mon CP, sachant que je n'aimais pas vraiment l'école maternelle) et j'ai aujourd'hui 14 ans et suis en seconde générale pour 2008/2009. Ca marche tellement bien que j'ai obtenu mon brevet avec la mention "Bien "  en 2008 !Ma soeur mathilde a 11 ans et est en 3ème.Mon petit frère théophile a 6 ans et est en CP. tous deux n'ont jamais mis les pieds à l'école (ou plutôt ne l'ont jamais réclamé).Ma grande soeur lucie est en master II d'archéologie à rennes ... Elle a commencé l'école à la maison en 5è.Il est aussi important qu'une alternative existe - d'autant que coller avec le choix d'un enfant qui ne souhaite pas aller à l'école est vraiment chouette ! je suis plus que satisfaite de tout ce que je fais !Je poursuis des cours par correspondance. J'ai quelques amis (dont 1 que j'ai gardé de ma maternelle) mais je n'ai pas non plus envie d'en avoir des mille et des cents !Ceux que j'ai sont supers - normal ce sont les miens. Ils vont presque tous à l'école.On peut avoir des cyber-correspondants qu'on aura cherché dans un autre pays grâce à des connaissances par exemple. On peut s'inviter. C'est très sympa !! parfois plus que de voir chaque jour les mêmes amis auxquels on n'a plus grand chose à dire de nouveau finallement... ma vie n'a pas forcément besoin d'être unchanmps de foire !C'est sur, on rencontre un peu moins de jeunes que son âge, mais c'est j'ai envie de le dire tout aussi constructif: on peut rencontrer des tas d'autres gens de tout âge :enfants, ados, jeunes, vieux ! Partout ! c'est ça la vraie socialisation !  rencontrer des personnes toutes différentes, s'ouvrir aux autres, devenir à l'aise même avec les gens qu'on connaît depuis peu...On n'est pas cantonné à une classe d'élèves qu'on nous impose d'une année sur l'autre ( mais d'où vient l'expression camarade enfin ??) ou dans un bâtiment enfermé(e)s toute la journée .S'habituer aux horaires qu'on aura plus tard ? Pouah ! à 14 ans en flière générale, j'aurais bien le temps (tiens justement, en school at home, on apprend à bien le gérer soi-même !). Se lever à 6h pour attraper le bus de 6h45, on appelle ça une vie ? 12h par jour hors de chez soi ! Pas étonnant qu'en rentrant on a envie d'autres choses que de faire ses devoirs !Chez soi, on a besoin de se motiver (moi, c'est mes études en majorité : je veux être véto ;) ), pas de se laisser prendre en charge par d'autres qui vous donnent la becquée: fais ci fais ça ouvre ton livre, c'est l'heure ces exercices tu as besoin de ci c'est ce cours ... je ne pourrais pas supporter !Devenir indifférent aux autres à force de les voir, devenir indifférent justement à ce qui les caractérise, les voir faire des bêtises ou même se faire humilier en publique comme c'est arrivé à certains !On n'est pas contraints à rester assis 3h sur une chaise: on a chacun nos horaires, notre rythme, nos besoins ... on peut sortir en semaine, visiter des musées, s'ouvrir intellectuellement (eh oui! on nous dit souvent qu'on est beaucoup plus éveillés que d'autres personnes de notre âge, qu'on s'interesse à beaucoup de choses, etc... en fait c'est naturel !), faire des activités à des coûts réduits, sortir, s'amuser, S'ECLATER !!!bref, j'adore !!!Anne19 fev 09 (désolée de répondre si tardivement :)

Ariane 20/05/2008 17:36

Il est génial ton article!Bravo pour ta sincérité, particulièrment dans la première partie.

warda 09/02/2008 13:26

Moi je fait l'école à la maison, et j'aime sa, mon école c'est ma maman....POurquoi aller à l'école (maternel) alors que l'on a notre maman ?? Moi sinsèrement meme si mes méilleures amies me disent va a l'école, je dit NON j'ai l'école à la maison, voilà pourquoi j'ai fait se blog :ecole-a-lamaison.over-blog.com,ne pas se laisser aller par les ami(e)s nous devons faire se que nous voulons faire et pas les autres ...Bonne visite dans mon blog ;-)

Bea 18/04/2007 12:34

Bonjour!
merci beaucoup! c'est très interessant de lire ta perspective sur l'école à la maison!